Mystère ? Magie ?

magie-scot Lors de la réunion fantôme du 1er avril 2016, pour laquelle le procès verbal n’est toujours pas disponible sur le site de la mairie ! à une question d’un conseiller de l’opposition quant à l’acquisition d’un terrain, il a été répondu  » on achète pour prévoir…

Bon, mettons qu’en ces temps de vache maigre c’est de la bonne gestion. Pour reprendre une des comparaisons favorites de Carayon qui ne répugne pas à comparer le budget d’une commune à notre porte feuille, c’est comme si, endetté sur plus de 25 ans, nous décidions de changer notre véhicule encore en pleine forme plutôt que d’acheter notre nourriture, payer nos factures « montagne noire » et ESL !

A moins que ce soit pour l’extension du pôle maternelle, primaire ? Des projets sont en cours !

A moins que ce soit pour… une piscine intercommunale ?

Quoi ? j’invente ?

NON !

Regardons ce que dit le SCoT :

mazasses

Voici donc bien recensées nos zones, mais curiosité… la zone mixte du secteur « U » les clauzades Mazasses… Il semble qu’elle n’existe que sur le papier puisque la surface totale est égal à la surface disponible… Surprenant non ? Et notons que sa destination est : activités commerciales, services,… De mon point de vue les trois petits points vont devenir grands !

Quelques pages avant, nous pouvions lire …

piscine

Et si nous épluchons bien le document, nous lisons qu’il s’agit d’un équipement intercommunale, la guéguerre avec St Sulpice est donc gagnée par Lavaur et la piscine serait donc à Lavaur, et pas n’importe où…

En creux c’est une excellente chose, car si tel est le cas, forcément, il devra être construit un plan de circulation car sinon nous assisterons à une paralysie complète de la circulation ; d’autant que la zone Sagnes en cours de désertification devrait s’agrandir (ben quoi oui ! c’est antinomique, agrandir quand cela périt, et alors !) pour permettre un très contesté déplacement de l’Intermarché.

En fait comme déjà dit, deux zones au devenir copié-collé dans le document DOO du SCoT, qui vont aspirer la circulation avec une voirie en déperdition.

En fait c’est plus facile d’organiser des cérémonies et autres festivités en augmentant substantiellement le budget (+ 8 000 € budget 2016) et de donner des cacahuètes à manger aux vauréens (ennes) selon le conseiller délégué aux travaux que de rationaliser ses choix, organiser les zones, prévoir des plans de développement…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s