La députée y était…

videgrenier

Le maire n’a plus peur pour nous, OUF !

Le danger est passé, il s’est éclipsé avec les forains ? Ou bien tout cela n’était que propagande alarmiste en vue d’une élection périlleuse,  car le danger est bien là : ne pas être élu, ça c’est une vraie peur et tous les moyens sont bons pour  l’éloigner !

N’empêche qu’en ce jour de fête foraine, qui est l’anniversaire de l’abrogation de la peine de mort, point de CRS, point de fouilles ou autres mesures sécuritaires, rien !

lindagourjade

Ah si quand même, bravant tous les dangers que nous a décrit, à force de lettres, Carayon, nous avons croisé sur les allées Jean Jaurès notre députée, Linda Gourjade auprès notamment des associations.

Vous avez perdu l’adresse électronique de son site ?

Le voici : http://lindagourjade.fr/

2 réflexions au sujet de « La députée y était… »

  1.  » Caramba encore raté !  » ( Caporal Diaz,Tintin- Dargaud edit)

    Arrivé depuis peu à Lavaur, je tente d’y prendre mes repères. Et le moins qu’on puisse dire, si je me fie à mes observations et aux confidences qu’on commence à me faire, c’est qu’il semble que les mœurs politiques locales y soient particulièrement exotiques … dernière loufoquerie en date: la fête foraine. Mais qu’ est il arrivé à votre Maire pour qu’il nourrisse une telle haine de la fête foraine? La rage d’avoir trop souvent raté la queue du Mickey quand il était petit ? Pffft… Et là dessus les dernières législatives qui lui remonteraient cette madeleine de Proust en lui filant un nervous brake down ? Pauvre chou.
    Toujours est-il que la ville ne bruissait que de cela et que, quelques jours avant la kermesse, son électorat préféré (le 3e et surtout le 4e âge à ce qu’on m’a dit) avait le déambulateur plutôt véhément. On a frisé l’émeute baveuse… Se rend t il compte que sa réminiscence enfantine va peser lourd dans son dossier ?…
    Les électeurs sont de grands enfants. Eux aussi se souviendront longtemps de celui qui a tenté de les priver de manège. Ils pourraient bien une fois de plus lui faire encore rater la queue du Mickey.

    J'aime

    1. Il lui est bien arrivé un retour aux sources, sa madeleine de Proust c’est son engagement au GUD, et comme chacun le sait ce n’est pas une organisation républicaine encore moins démocratique ! Il s’est fourvoyé et a cru que son électorat ne réagirait pas… Erreur il a réagi, même son président des commerçants et artisans a toussé ! Vous dire ! Bon pour les repères un rien difficile, à moins qu’il ne faille considérer que le fil rouge est l’élection et la réélection ad vitam eternam, une sorte de pouvoir à travers les âges et les générations !!! Comme quoi la révolution n’a pas coupé toutes les (mauvaises) pensées. Mais, sûr, à la lumière de ce qui s’est passé cet été… la queue de Mickey, il va encore se la faire piquer !

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s