La fête, NON ! Le feu d’artifice pour célébrer la fête… OUI !

feu artifice

Qui comprendra que le feu d’artifice soit maintenu pour célébrer une fête supprimée, c’est la suppression qui est mise à l’honneur !

Mais au-delà de ces artifices, force est de reconnaître que le maire s’embrouille dans ses motifs pour justifier sa décision (c’est le maire qui décide après les consultations ad hoc).

Il stigmatise encore et toujours l’action de l’Etat, le sempiternel « c’est pas ma faute, c’est la faute de l’Etat » !

Mais, pour une fois, je suis d’accord !

sarkopolC’est bien la faute de l’Etat qui a diminué de façon drastique l’effectif des forces de l’ordre, c’est bien l’Etat qui a supprimé la police de proximité et le renseignement de proximité et ces erreurs d’hier, nous les payons aujourd’hui par une plus faible disponibilité des forces de l’ordre, Merci donc à l’Etat, mais ces suppressions stupides sont l’œuvre de Sarkozy et rappelons que Carayon était, en ce temps là, parlementaire. Il faut du temps pour reconstruire ce qu’ils ont détruit.

Ceci étant, rien n’empêche le maire de mobiliser d’abord son imagination pour installer la fête de façon différente afin de la mieux protéger, la réduire aussi si besoin est, gérer le temps d’accès, les accès… toutes mesures propres à maintenir les festivités. Il peut, sans mettre le budget plus en péril qu’il ne l’est, rééquilibrer les subventions pour dégager des moyens financiers nécessaires à la mobilisation de services de sécurité, mobiliser aussi les vauréens, enfin une somme de moyens divers considérables qui permettrait le maintien de la fête.

cameras juilletIl peut aussi se servir de ses vidéos protection, un juste exercice en grandeur réelle !

Il n’est pas trop tard pour tester leur efficacité et modifier éventuellement les paramètres pour couvrir les zones sensibles de la fête.

Ce n’est pas en disant, en faisant dire que la faute c’est l’Etat qu’il peut se dédouaner de sa décision.

Bien sûr, le mois d’août est peu favorable à une mobilisation de la contestation, c’est sans doute pour cela que la décision a tardé, sans doute prise dès juillet, elle est finalisée mi-août, quand il est vraisemblablement trop tard !

Comment justifier le maintien du marché du samedi matin ? Ces jours là l’EI est en repos ?

Pourtant le risque est bien le même : les allées Jean Jaurès dont les accès sont nombreux et la foule importante, même au mois d’août.

Plutôt que de proposer de fausses mesures ou des mesures déjà prises dans des communiqués qui pourraient agacer les barbares sanguinaires qui sévissent sur notre sol, il devrait porter l’union nationale, la cohésion des citoyens de notre ville, organiser la résistance contre l’impensable que nous vivons et qui est notre quotidien. La vigilance de chacun est le passeport à la sérénité et non pas des mesures extrêmes pour préparer un positionnement électoral que l’on devine très proche des théories du FHaine.

Une pétition est ouverte pour que chacun puisse alerter le maire sur l’opportunité de réexaminer sa position :

https://www.change.org/p/pr%C3%A9sident-assembl%C3%A9e-nationale-confirmer-les-f%C3%AAtes-de-lavaur/share_for_starters?just_created=true

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s