Militarisé

algejuillet2016Après que la police se soit installée allée Jean Jaurès, au cœur de la ville, là où les stationnements sont comptés et les embouteillages nombreux en certaines heures, reconnaissons que le choix a été compliqué à défaut d’avoir été judicieux !, il fallait bien trouver un usage à cet algéco abandonné ou le vendre.

D’ailleurs tout bon gestionnaire aurait prévu à l’avance et inscrit dans le budget, les frais ou les recettes afférants à cette opération, à la globalité de cette opération comme le prévoit le code des marchés (français, pour celui de Lavaur, je ne sais pas). Péremptoirement Carayon décida un jour de réunion du conseil qu’il n’était pas question d’y recueillir une famille de réfugiés politiques. Le curé de la paroisse a lui, accueilli cette famille.

Par ailleurs l’adjoint aux sports a rappelé que cet algéco avait été promis « depuis longtemps » à un club de boulistes. Chacun perçoit bien les priorités de la ville.

Mais ça c’était… il y a quelques mois ! Presque qu’un an…

Et depuis ?

Mystère…

Mais ce que protège cet algéco doit-être singulièrement Fragile ? Convoité ? Précieux ?

Car désormais l’algéco est protégé par un canon… à fumée certes mais la fumée c’est l’habitude en ces terres vauréennes !

algejuillet3

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s