Linda Gourjade, députée, réagit

Les écrits de Carayon en harmonie avec ses actions ultra sécuritaires et privatives de liberté… Le préfet a dû en être tout offusqué !

(http://france3-regions.blog.francetvinfo.fr/midi-pyrenees-politiques-france3/2016/07/26/bernard-carayon-lr-demande-au-prefet-du-tarn-de-fermer-les-salles-de-priere-salafistes.html

Un extrait de cette lettre :

« D’après mes informations, recueillies aux meilleures sources, il y aurait dans notre département une centaine d’individus « fichés S » par la DGSI…Je peux comprendre que les maires ne puissent être destinataires de la liste de ceux d’entre eux qui résident dans leur commune. Encore qu’il me serait insupportable d’accorder, comme maire, une aide de quelque nature que ce soit, à un individu ressortant de ce fichier. Il n’est pas tolérable en revanche que la police nationale et la gendarmerie ne puissent avoir accès à ces informations ».

Ceci se passe de tout commentaire !

Lire l’intervention de notre députée qui réagit de l’Assemblée Nationale :

linda

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s