SILENCE, on va tourner !

Rien dans la boite aux lettres, … pourtant

boiteaux lettres

Notre maire, dans sa pugnacité à mettre en œuvre ce qui est subventionné, qui ne coûte presque rien (enfin cela, c’est lui qui le dit), a lancé la poursuite de l’opération : « Je vous ai à l’œil ».

Il avait, il y a quelques jours, adressé une lettre à chaque concitoyen, pour se glorifier d’une opération hôpital menée à bien en attendant le GHT qui remettra tout en cause, mais il a oublié de dire que Lavaur serait perturbé pendant le mois pour cause de travaux de mise en place de caméras !

Rien non plus sur le site !

Il applique son principe « Si le silence est plus fort que tes mots, tais-toi » ?

Mais il délègue… à la Dépêche du midi, le soin d’informer.

Ainsi on apprend que des travaux sont en cours et cela jusqu’à fin juillet, que la vidéo-protection va être déployée dans Lavaur.

Mais comme chacun sait la dépêche informe, enfin relaie l’information… quoique le journaliste, à défaut de donner des précisions qui montrerait son travail à travers une démarche déontologique naturelle, telles que le coût, le nombre de caméras, etc., joue les provocateurs en  suggérant que les opposants aux projets vont avoir du grain à moudre !

Pffff!!!!

Les opposants (de la majorité comme de l’opposition) sont plus raisonnables que cela.

Personnellement mon opposition résulte de l’inutilité du projet (coûteux selon la Cour des comptes et stérile selon l’installateur – Engie-) malgré les exemples donnés par le maire qui sont tous avérés faux . Mais aussi et surtout sur les dérives prévisibles tant sur le plan de la libre circulation, la liberté d’aller et venir sans être surveillé ; certes le maire a bien dit qu’il n’y aurait personne derrière les écrans (à quoi cela sert donc !) mais l’expérience montre que des dérives existent :

Besançon par exemple : un journaliste rapporte :

En effet, les caméras de vidéo-surveillance sont utilisées depuis quelques mois pour détecter un certain nombre d’infractions : stops non respectés, feux rouges grillés et… coups de klaxons intempestifs.
« Nous avons couplé un capteur sonore à chaque caméra du centre-ville en prévision de l’Euro de foot », explique Xxxx – responsable du tout nouveau service « verbalisation par vidéo-surveillance » à la Police municipale.

A QUAND POUR LAVAUR ?

Parce que pour le maire, « il y a des dépenses qui rapportent »… La vidéo protection serait-elle une de ces dépenses ?

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s